Voilà plus d’un mois que le nouveau système d’exploitation Apple est disponible sur les Mac compatibles. Remplaçant Mojave, l’ancien software MacOS, Catalina est le seizième du nom. Et comme ses prédécesseurs, il en va de son lot de nouveautés et d’innovations… 

Compatibilité : rien ne change

Si vous aviez la dernière version de MacOs, à savoir Mojave sur votre terminal Apple, vous n’avez aucune crainte à avoir, la mise à jour est compatible avec votre appareil. Certains appareils de 2012, tels que les Mac Mini, les MacBook Air ou MacBook Pro sont donc aptes à recevoir cette mise à jour du système d’exploitation. 

Attention toutefois à vos anciennes applications… 

Soyez vigilants au moment de mettre à jour votre appareil. Désormais, l’architecture prend seulement en compte les applications en 64 bits. Exclusivement ! Rendant obsolètes les applications 32 bits. Certains développeurs sont encore en train de migrer vers cette architecture, alors attention au moment de franchir le pas. Il se peut que vos applications préférées n’aient pas encore la capacité d’évoluer sous Catalina

La vraie nouveauté technique est le développement de Catalyst, qui permet l’utilisation multiplateformes d’une même application. Par exemple, travaillez vos photos conjointement grâce aux outils sur votre iPad et votre Mac. Une nouveauté peu négociable pour certains professionnels, notamment dans le monde de la photographie ou de l’édition vidéo. 

Un nom en hommage au berceau d’Apple

Apple nous avait d’abord habitué à des noms d’animaux (la plupart du temps) pour ses noms de systèmes d’exploitations. Souvenez-vous, notamment dans les années 2000, des KodiakCheetahPumaJaguar et plus récemment des PantherTiger ou des très célèbres et révolutionnaires Leopard puis Lion. Ces dernières années ont marqué un changement avec des noms de localités, depuis Mavericks (spot de surf légendaire en Californie) à Catalina, donc.

Le nouveau software est appelé ainsi en hommage à l’île californienne
Le nouveau software est appelé ainsi en hommage à l’île californienne

Et Apple essaye le plus possible de rendre hommage via ces dénominations, à la région qui accueille l’entreprise depuis sa création, en 1976. Ce fut le cas avec les précédentes versions et l’entreprise à la pomme croquée ne déroge pas à la règle en nommant ce software du nom de l’île de Santa Catalina, située dans le sud de la Californie. 

Apple est naturellement très fier de contenir ses locaux en Californie. L’état américain le plus riche des 49 autres est le fief de toutes les entreprises numériques et technologiques. Aucune entreprise importante de ce secteur ne peut possiblement se situer ailleurs qu’en Californie. Cet état représente une image parfois idyllique des États-Unis, où le libéralisme et la modernité font foi. L’État doré comporte des avantages dans tous les aspects possibles : économique, touristique, sportif ! 

Pour preuve, la plupart des équipes de sports majeurs américains situées dans cette région connaissent de grands résultats. En NBA, après la dynastie des Golden State Warriors, localisés à Oakland dans le nord de la Californie, les deux équipes de Los Angeles (les Clippers et les Lakers) semblent être en bonne voie pour remporter le titre NBA dès cette saison. 

La Californie brille dans tous les secteurs et Apple y est sûrement pour quelque chose. Du moins, ils en sont fiers. 

Des nouveautés intelligentes

Adieu iTunes, bonjour Musique. Le système d’écoute de musiques et de synchronisation des terminaux (style iPhone/iPad) sont totalement rénovés. 

Dites également bonjour à Apple TV, pour la première fois sur Mac. Tout comme l’application Podcasts, qui à l’instar de sur iOS, a sa propre application. 

Avez-vous mis votre Mac à jour ? 

Concernant les Rappels ou les Notes, les versions ont encore été améliorées pour permettre à votre iPhone de vous rappeler certaines choses à des instants qui semblent juste. Par exemple, vous inscrivez dans votre calendrier : Réunion le jeudi avec Jérémy T.  

Au même instant, le terminal peut trouver bon de vous afficher le rappel « Donner ses clés à Jéremy T. ». L’intuitivité est donc au cœur de cette nouvelle mise à jour… 

En moyenne ces dernières années, Apple finalise tous les ans une nouvelle version de son software Mac, alors rendez-vous en septembre prochain ? Cela vous laisse d’ores et déjà le temps de spéculer sur le prochain nom du système d’exploitation… 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *